10 Astuces géniales pour organiser votre maison comme un Minimaliste

L’encombrement est une problématique à laquelle doivent faire face beaucoup de mamans. En effet, le désordre est un processus naturel qui accompagne le développement d’une famille grandissante.

Alors pour ne pas perdre pied et garder le contrôle de votre maison, vous pouvez appliquer les règles du principe du minimalisme.

Dans cet article, nous vous proposons 10 astuces minimalistes pour une maison harmonieuse.

Épinglez l’image ci-dessous dans l’un de vos tableaux Pinterest pour toujours l’avoir avec vous au besoin.  

 

Même pour les mamans qui n’ont qu’un seul enfant, l’encombrement peut être très difficile à traiter. C’est pourquoi le minimalisme peut être une bonne alternative pour celles qui souhaitent inverser la tendance.

Le minimalisme est un concept qui permet de réduire l’encombrement familial afin d’apprécier ce que l’on possède déjà.

C’est un style de vie qui exige de la réflexion et surtout une bonne méthode d’organisation afin de faciliter la prise de décision.

Au-delà de vous apporter des conseils pratique, le minimalisme vous aidera à réduire le stress et à vous sentir apaisé.

 

1. Ne plus hésiter




Qu’attendez-vous pour adopter le minimalisme?! Arrêtez de tergiverser et commencez par intégrer le minimalisme à votre vie dès maintenant!

Vous pensez avoir besoin d’un événement spécial pour franchir le pas? Non, plus tôt vous prendrez conscience de l’urgence de la situation et plus tôt vous verrez vos efforts récompensés.

 

2. Élaborer un plan

Ne faites plus l’erreur de vous concentrer sur la pièce dans laquelle le travail le plus difficile vous attend. Vos premières actions doivent être simples et faciles!

Quelques conseils pour démarrer :

  • Le tri du linge est une bonne opportunité de donner quelques vêtements qui ne vous vont plus ou que vous ne comptez plus mettre.
  • La préparation des repas vous permettra de vous débarrasser de tout ce qui encombre votre réfrigérateur.
  • Lorsque vous rangez vos courses, profitez-en pour jeter les vieux aliments qui pourrissent dans le placard.

 

3. Connaître ses besoins

Notre éducation et notre culture de la consommation sont tellement basées sur le matériel que nous ne sommes plus capables de distinguer nos désirs de consommation de nos besoins réels.

Seul un changement de mentalité pourra vous aider à faire bouger les lignes car le minimalisme ne se limite pas à l’idée d’avoir une maison propre et bien rangée. Il faut prêter attention à vos pulsions de consommation et à vos mauvaises habitudes de dépenses.

Quelques conseils pour démarrer :

  • Les soldes ou une promotion intéressante ne doivent pas vous pousser à acheter.
  • Rédigez une liste de course et tenez-vous-en à cette liste.
  • Ne perdez pas de temps dans les centres commerciaux et les magasins qui rivalisent pour appâter le client

 

4. Les limites




Vous pouvez fixer des limites concernant la quantité d’objets que vous autoriserez à rentrer chez vous. Pour cela, définissez un nombre maximal à ne pas dépasser pour différentes catégories d’objets. C’est une bonne technique pour se débarrasser des objets vieillissants et des doublons.

En général, la cuisine est l’endroit qui renferme un certain nombre de ces objets inutiles que nous collectionnons parfois même sans nous en rendre compte.

Ces limites doivent être fixées pour tout type d’objets :

  • Jouets pour enfants
  • Articles d’hiver comme des vestes, des parapluies, des bottes de pluie et des foulards
  • Tasses à café / voyages
  • Portefeuilles
  • Accessoires

 

5. Définir des priorités

Réfléchissez aux 5 choses les plus importantes pour vous. Qu’est-ce qui vous apporte de la joie dans la vie et quelles sont vos priorités?

Il est indéniablement plus facile de porter son choix vers des personnes ou des expériences que des biens matériels.

Les neuroscientifiques considèrent qu’ il y a 5 choses qui peuvent vous rendre heureux:

  1. Ecouter de la musique dans un moment de bonheur
  2. Sourire
  3. Avoir des objectifs à atteindre pour l’avenir
  4. Dormir suffisamment
  5. Eviter la procrastination

Les biens matériels ne permettant pas de vous procurer une joie durable, il sera bien plus facile de vivre dans un espace sans gadget et objets superflu.

 

6. Réduire le nombre de jouets

Lorsque vous avez des enfants, les jouets sont la cause principale d’encombrement dans les chambres. Pourtant, réduire les jouets de vos enfants ne signifie pas les priver de jouets.

Les recherches ont montré que les enfants possédant moins de jouets ont tendance à :

  • Etre plus heureux en s’amusant avec un jouet favori
  • Montrer moins de signes de frustration et de colère
  • Avoir une meilleure capacité d’attention
Pinterest

 

7. Désencombrer régulièrement




Ne soyez pas seul dans cet exercice et impliquez toute la famille! Peu importe si vous décidez de planifier les tâches sur un calendrier ou si vous préférez le faire quand vous en avez envie.

Rendez le désencombrement ludique :

  • Mettez de la bonne musique
  • Prenez un chronomètre et lancez-vous des défis
  • Offrez une récompense (non matériel) à celui qui garde son espace le plus propre

L’objectif est de transformer une corvée en jeu, alors n’hésitez pas à évoquer de bons souvenirs avec vos enfants quand vous êtes occupé à désencombrer.

 

8. Montrer l’exemple

Les membres de votre famille ne vous suivront pas si vous ne menez pas vous-même une vie minimaliste. Si vos enfants doivent comprendre l’importance de l’ordre dans une maison, il faut déjà commencer avec votre propre bazar.

L’enfant apprend par l’imitation et les répétitions. Observer et comprendre les choses sont fondamental pour lui.

Donnez le bon exemple en :

  • Conservant les objets que vous ramassez autour de chez vous
  • Expliquant votre manière de penser avant de faire un achat
  • Incluant vos enfants systématiquement lorsque vous désencombrez

Si vous leur transmettez ces bons réflexes, vos enfants se sentiront plus à l’aise dans une maison ordonnée et cela de façon naturelle.

 

9. Valoriser les efforts

Il est parfois douloureux de se séparer de certaines affaires, c’est pourquoi le minimalisme doit être une expérience positive pour votre conjoint ou vos enfants.

Ces 3 conseils vous aideront à faire passer le message :

  • Encouragez-les à donner des affaires aux personnes dans le besoin
  • Expliquez-leur en quoi ils sont indispensables au processus de désencombrement
  • Soutenez-les et félicitez-les pour leurs efforts

 

10. La cohérence




Ne mettez pas la barre trop haute et n’oubliez pas qu’il vous faudra du temps pour intégrer tous ces changements dans votre nouvelle vision.

Si vous avez du mal dans les premiers temps, ne vous précipitez pas et réfléchissez au sens de cette décision. Vous devez être cohérent avec vos besoins et vos priorités.

Les nouvelles habitudes s’installeront doucement mais sûrement, seulement si encore une fois, elles font sens!


J’espère que ces astuces vous ont plu. Si vous avez d’autres astuces à partager, n’hésitez pas à les mettre dans les commentaires ci-dessous.

N’hésitez pas à nous suivre sur Pinterest. Merci de votre lecture 🙂 ! Chasseurs d’astuces


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.