J’ai testé la méthode militaire pour dormir en 60s, et voici ce qu’il m’est arrivée

Voici le retour de Michelle Regalado, rédactrice chez Insider,  qui a testé l’une des méthodes militaire pour s’endormir en 60 secondes.

J’ai toujours été une grande dormeuse et pourtant j’ai toujours eu du mal à m’endormir. Malgré toutes mes tentatives et mes efforts fournis, ma routine nocturne consiste à me tourner inlassablement dans mon lit…

Cela peut durer jusqu’à 45 minutes avant de trouver le sommeil!

J’ai essayé tout un tas d’astuces pour m’endormir plus facilement mais sans succès :

  • Les huiles de lavande et leurs parfums apaisants
  • Arrêter de boire du café
  • Les applications de méditation qui aident à la détente
  • Les suppléments de mélatonine

Après avoir essayé tout ça, il me fallait trouver quelque chose de plus efficace. J’ai donc entendu parler d’une vieille technique militaire qui vous aiderait à vous endormir en 60 secondes.

Épinglez l’image ci-dessous dans l’un de vos tableaux Pinterest pour toujours l’avoir avec vous au besoin.  

 

Selon le site internet joe.co.uk, l’armée américaine a régulièrement recours à cette méthode afin d’aider les soldats à trouver rapidement le sommeil. Quelque soit le niveau de stress ou le contexte environnemental cette dernière permettrait de s’endormir en 120 secondes.

 

La méthode :




Fermez les yeux et relâchez tous les muscles du visage, front et mâchoire y compris. Faites la même chose pour le reste du corps en descendant petit à petit. Assouplissez les épaules, le dos, les bras et les jambes.

Ensuite, prenez 10 secondes pour respirer de façon très lente et profonde en essayant de faire le vide dans votre esprit. Lorsque vous êtes calme essayez de faire l’une des trois choses suivantes :

  • Imaginez-vous allongé dans un canot au bord d’un lac calme et admirant le ciel bleu au-dessus de vous.
  • Imaginez-vous blottis dans un hamac en velours de couleur noir dans une pièce sombre.
  • Répétez “ne pense, ne pense pas” durant 10 secondes.

Cette technique a été développée par Lloyd Bud Winter dans son livre Relax and Win: Championship Performance qui a été publié en 1981. Celle-ci aurait un taux de réussite avoisinant les 96% après un délai de 6 semaines de pratique régulière.

Cette méthode m’avait l’air très prometteuse mais je ne pouvais m’empêcher de douter de son efficacité puisque de mon côté, j’avais déjà tenté un certain nombre de choses qui n’avaient rien donné. Mon insomnie resterait-elle invaincue?

Un peu sceptique, je n’ai pratiqué la méthode militaire que durant une semaine et demie au lieu d’un mois comme le suggère le livre. Pourtant, durant ce court laps de temps j’ai constaté une réelle différence par rapport au temps qu’il m’a fallu pour m’endormir.

 

La première nuit




J’ai rencontré beaucoup de difficulté lors de ma première tentative et notamment lorsque j’essayais de me concentrer sur l’une des trois images mentales.

Mon esprit ne voulait pas se focaliser sur un point et ne cessait de s’égarer vers d’autres pensées. Après plus d’une demi-heure d’essai, j’ai craqué et j’ai pris mon téléphone…

Tous les experts vous conseilleront de limiter les heures de présence devant les écrans avant de se coucher car la lumière bleue des appareils électroniques ont tendance à duper votre cerveau.

En effet, votre cerveau pensera qu’il fait jour et donnera les signaux à votre corps pour rester éveillé. Bien que je connaisse tous les risques encourus, je ne peux pas résister à l’appel des réseaux sociaux comme twitter ou instagram. C’est ainsi que s’est déroulé l’échec de la première nuit.

 

Les trois nuits suivantes




Après mon premier échec, j’ai décidé de m’investir davantage en éloignant mon téléphone et tous les autres écrans de ma chambre.

Il fallait éloigner toutes sources de distraction et surtout les mettre hors d’atteinte car une fois allongée dans mon lit, il n’y a aucune chance que je me lève pour allez les récupérer.

La deuxième et la troisième nuit n’ont apporté aucune différence notoire mais la quatrième a donné quelques résultats.

 

Après plusieurs nuits consécutives

Après plusieurs nuit de pratique de la méthode militaire, j’ai réalisé que je pouvais me détendre beaucoup plus rapidement qu’auparavant.

Il était non seulement plus facile de se calmer mais également de se représenter une image mentale sans être perturbé par quoi que ce soit.  La quatrième nuit m’a permise de m’endormir au bout d’une vingtaine de minutes sans avoir besoin de tourner pendant une heure.

Je me suis demandée si cela n’était pas qu’un coup de chance? Mais ce n’était pas le cas car j’ai eu besoin de 20 à 30 minutes seulement pour m’endormir les quatre nuits suivantes.




J’ai même atteint un record une nuit où il m’a fallu un petit quart d’heure pour tomber dans les bras de Morphée. Alors, ok c’est vrai que je n’ai pas réussi à atteindre le seuil des 60 secondes mais 15 minutes pour dormir… pour moi c’était inimaginable!

Je ne sais pas si un jour j’atteindrai la barre des 2 minutes mais j’ai l’intention de continuer à pratiquer cette méthode.

En tout cas, ce que je retiens ce sont mes progrès sur ma capacité à diminuer mon anxiété et à focaliser mon attention sur quelque chose de bien précis. J’ai aussi progressivement abandonné mes mauvaises habitudes nocturnes avec les appareils multimédias

Au final, cette méthode s’avère très utile pour diminuer le temps perdu lorsque l’on cherche à s’endormir. N’oubliez que la méthode sera efficace seulement et seulement si votre pratique reste constante.


J’espère que ces astuces vous ont plu. Si vous avez d’autres astuces à partager, n’hésitez pas à les mettre dans les commentaires ci-dessous.

N’hésitez pas à nous suivre sur Pinterest. Merci de votre lecture 🙂 ! Chasseurs d’astuces


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.